Profil

Jonathan Benoît

Qu'est-ce qui vous motive le plus dans cette profession?

Je suis quelqu'un qui aime relever des défis, et pour moi, chaque transaction en est un. Pour les vendeurs, je veux qu'ils soient entièrement satisfaits, que la transaction s'exécute dans les meilleurs délais et le plus près de leurs attentes financières. Pour les acheteurs maintenant, je dirais que le feeling que je recherche, c'est d'entendre mes clients me dire : « C'est exactement la maison qu'il nous fallait! » C'est une récompense extraordinaire.

Jonathan, pour quelles raisons êtes-vous reconnu et apprécié?

Je suis reconnu mon dynamisme, ma rigueur professionnelle, ma détermination et ma disponibilité. C'est simple, je suis toujours là! Je suis extrêmement exigeant envers moi-même et je tiens à mener à terme tout ce que j'entreprends. Pour moi, une valeur importante et pour laquelle je suis également apprécié est le respect de l'intimité de mes clients. Le métier de courtier nous fait vivre des expériences privilégiées avec les gens mais nous devons rester discrets. Et je sais que mes clients sont très sensibles à cette réalité.

Selon vous, comment devrait-on choisir son courtier immobilier?

Selon moi, tout repose sur la confiance que vous aurez envers votre courtier, surtout depuis la venue des « courtiers à rabais ». Vous devez ressentir le professionnalisme de votre courtier et avoir la preuve des ses compétences. Après tout, vous lui confiez votre bien le plus précieux ! Évaluer ce que votre courtier peut faire pour vous. Comme je le dis souvent, ce n'est pas une paire de jeans que l'on vend! De plus, vous allez travailler de pair avec la personne qui vous représentera lors de la négociation; vous devez vous sentir à l'aise et en toute confiance. Autre point, quels sont ses outils de mise en marché?

Comment entrevoyez-vous votre avenir?

J'aime beaucoup cette question, car je ne cesse de regarder en avant, et c'est une de mes motivations. Qu'est-ce que je peux faire de plus? Qu'est-ce que je peux apporter de nouveau pour faire évoluer ma profession? C'est une question que je me pose continuellement. Mais dans un avenir rapproché, j'aimerais continuer d'améliorer notre service à la clientèle en ajoutant à notre équipe une adjointe supplémentaire qui nous permettra d'être encore plus rigoureux. Et comme je suis un homme d'action, mes souhaits se concrétisent rapidement! Nous serons sous peu LA référence à Granby.

Quel est le secret de votre succès?

Je dirais entre autres que je sais bien m'entourer, mes collègues et mon adjointe sont pour moi très importants, ce qui constitue une richesse car nous pouvons partager nos connaissances et notre expertise pour l'évolution de notre travail. Les collaborateurs avec lesquels nous faisons affaire, soit le notaire, l'inspecteur en bâtiment et autres professionnels participent à cette synergie pour mener à la conclusion d'une vente.

Pierre Brissette

Qu'est-ce qui vous a amené à l'immobilier?

Je travaillais dans le monde de l'enseignement, plus particulièrement comme directeur des affaires étudiantes dans un cégep. C'est un travail qui exigeait une bonne dose de psychologie d'une part, et d'autre part, j'avais développé avec les étudiants une véritable approche client. Voilà qui rejoignait bien les enseignements du célèbre Tom Hopkins sur la vente

Pourquoi avez-vous choisi la bannière Re/Max Professionnel?

Pour moi, l'élément déterminant en immobilier est l'individu et sa capacité à utiliser les outils qui sont à sa disposition. C'est ce qui a motivé mon choix pour Re/Max Professionnel. Les dirigeants ont réussi à installer un état d'esprit unique et une philosophie axée sur la protection du consommateur. De plus, c'est le courtier qui est mis en valeur plutôt que la bannière. Tout est donc axé sur les personnes et voilà pourquoi je suis fier de représenter l'entreprise.

Après toutes ces années, n'est-ce pas difficile de se motiver?

Pas du tout! Je suis aussi passionné qu'au début. Probablement parce que je fais partie d'une équipe formidable et bien organisée. Jonathan, par exemple, est d'un dynamisme contagieux alors que Shanie est une professionnelle d'expérience qui a un solide sens des affaires. Dans un tel contexte, il est facile de croire en nous !

Avez-vous une source d'inspiration ?

Sans hésitation, je réponds : Tom Hopkins. Il est un expert de la vente immobilière. Il est un grand spécialiste du domaine et sait comment enseigner l'art de la vente. C'est là un élément qui n'est pas abordé dans la formation de courtier immobilier. C'est pourtant un élément fort important de la profession, car maîtriser l'art de la vente permet au courtier de se distinguer de ses concurrents. En développant ces compétences, vous développez une réelle confiance en vous-même et en vos capacités.

Que pensez-vous des agences de vente sans courtier?

Le consommateur peut être attiré par la possibilité de réaliser une économie, mais n'est pas bon vendeur qui veut. Une transaction immobilière est un processus très complexe qui exige de nombreuses compétences. Il faut un encadrement serré et professionnel, ce que n'offrent pas les agences de vente sans courtier. Bref, vendre sans courtier est toujours un pari risqué.

Avez-vous une anecdote qui vous a marqué particulièrement au cours ces années?

Bien sûr! Il y a une vieille coutume selon laquelle celui qui plante une statue de Saint-Joseph tête première dans son parterre vendra plus facilement sa maison. Encore aujourd'hui, des gens me disent: «Ça marche… Je l'ai fait et j'ai vendu ma maison très rapidement». Dernièrement, un de mes clients s'est rendu chez les Pères Trinitaires qui lui ont affirmé que chaque année, ils vendent de 300 à 500 statues de Saint-Joseph pour cette raison!

Shanie Bergeron

Qu'est-ce qui vous a amenée à la profession de courtier immobilier?

J'ai été cycliste de haut niveau, ce qui m'a fait voyager à travers le monde. Ce qui m'attirait de la profession de courtier immobilier était le fait, entre autres, de gérer mon horaire, je suis de nature indépendante ! Le courtage immobilier m'amenait un nouveau défi, pour moi c'est important d'être mise à l'épreuve. Réussir, me perfectionner: mon esprit compétitif s'y nourrit et refait toujours surface.

Quand j'étais dans le monde du cyclisme, je désirais aussi planifier mon avenir. Je voulais un emploi qui me permettrait de gérer mon temps de façon adéquate et qui correspondrait à ma personnalité. Un jour je me suis donné comme mission de m'informer au sujet de cette profession que je connaissais peu mais qui m'attirait grandement. Dès lors, je savais que la négociation, la pression et la satisfaction du client étaient des particularités que je recherchais quant au travail que j'exercerais.

Quelles sont les forces et qualités qui vous servent le plus dans cette profession?

Mon amour du défi fait de moi une personne extrêmement compétitive. Je veux toujours gagner en donnant le meilleur de moi-même; je fais donc en sorte d'avoir les bons outils pour répondre à toutes les exigences. Mon côté sportif me pousse à exceller et ce sont mes clients qui en profitent!

Pourquoi avez-vous décidé de travailler en équipe?

J'ai décidé de m'associer à L'Esprit Joebris qui n'est pas une équipe en tant que telle, mais bien un ensemble de pensées pour former un tout, une sorte de philosophie. Au départ, j'avais le même désir de réussir et pour ce faire, il faut être motivé. Lorsqu'on arrive au bureau, il est important de travailler avec des gens heureux qui mordent dans le métier grâce à une passion implacable. Nous gérons chaque client indépendamment, nous voulons qu'il se sente unique puisqu'il l'est pour nous; c'est pourquoi nous sommes disponibles en tout temps. Nous sommes transparents, nous voulons que la communication entre le client et nous soit claire. Si quelque chose ne va pas, nous voulons en être informés pour travailler de la meilleure façon qui soit.

Sur quoi se base la qualité de votre service?

Elle se base entre autres sur notre expertise et les outils qui nous permettent de vendre au juste prix, ce qui est vital dans la mise en marché d'une propriété. De mon côté, je maîtrise du bout des doigts tous les aspects légaux d'une transaction. Je suggère des ressources fiables pour accompagner nos clients tout au long du processus de transaction. De plus, L'Esprit Joebris offre une grande visibilité aux propriétés dont on nous a confié le contrat de courtage, ce qui favorise une vente plus rapide et à meilleur prix.